Justice, Sécurité, Terrorisme

Attentat déjoué : un complice de Ghlam dit avoir obéi à un homme basé en France

Un des complices de Sid Ahmed Ghlam a assuré aux policiers lors de sa garde à vue qu’il avait agi sous les ordres d’un commanditaire basé en France, et non pas en Syrie, comme le révèle ce jeudi RTL.

Il aurait ainsi raconté avoir reçu des consignes très claires mais n’a livré aucun nom, jurant ne pas connaître son « patron ». Selon la radio, plusieurs enquêteurs évoquent des indices précieux qui pourraient toutefois permettre de retrouver la trace de cet inconnu.

Le suspect, dont l’ADN avait été retrouvé dans la voiture de Sid Ahmed Ghlam, a été présenté mercredi à un magistrat antiterroriste avant d’être mis en examen. Le parquet a requis son incarcération. Il est suspecté d’avoir participé avec Sid Ahmed Ghlam à la préparation d’un attentat visant au moins une église de Villejuif, déjoué par les forces de l’ordre juste à temps.