Religion / Laïcité

Manuel Valls défend sa vision de l’islam de France et d’une laïcité « d’apaisement »

Manuel Valls a défendu, mardi, à Strasbourg sa vision de l’islam de France, affranchi des financements étrangers avec des imams « français », et d’une laïcité « d’apaisement », « seule réponse » à un islamisme radical et à une extrême droite « qui se nourrissent » l’un l’autre.

Dans la vaste salle de prières de la grande mosquée de la capitale alsacienne, le Premier ministre a détaillé l’esprit de la grande concertation qu’a lancé son gouvernement la semaine dernière autour de l’islam en France.

Il veut s’attaquer au « défi » de « tout ce qui retarde un islam de France », notamment en matière de formation des imams mais aussi en faisant reculer le « réflexe » qui consiste à solliciter des pays étrangers pour le financement des mosquées.

(Avec AFP)