Religion / Laïcité

Manuel Valls veut s’attaquer « à tout ce qui retarde l’islam de France »

Manuel Valls veut s’attaquer au « défi » de « tout ce qui retarde un islam de France », notamment en matière de formation des imams mais aussi en faisant reculer le « réflexe » qui consiste à solliciter des pays étrangers pour le financement des mosquées, a‑t-il dit mardi.

« Je souhaite agir, nous souhaitons agir (…) Et nous souhaitons que tout le monde, vous les premiers, voie la profondeur des problèmes qu’il faut aujourd’hui traiter », a déclaré le Premier ministre lors d’une rencontre avec des responsables musulmans à la Grande mosquée de Strasbourg, évoquant un défi « historique ».

« Tout ce qui retarde un islam de France », même si celui-ci est déjà une « réalité », « c’est là le grand défi auquel nous devons faire face », a‑t-il plaidé.

(Avec AFP)