Monde

500 personnes à l’enterrement du terroriste danois

Contrairement à la France, où les enterrements des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly se sont déroulés dans la plus grande discrétion, la cérémonie de l’auteur présumé des attentats de Copenhague, a attiré près de 500 personne selon la police.

Vendredi 20 février, Omar El-Hussein a été enterré dans le cimetière musulman de Brøndby en dehors de la capitale danoise, rapporte l’AFP. Avant la mise en terre, une courte cérémonie a été célébrée à la suite de la prière du vendredi. Sa tombe est restée anonyme, sans plaque.

La communauté musulmane était divisée sur la question de l’organisation des obsèques. « Je ne pense pas que quiconque qui viendra, viendra pour lui rendre hommage (…) mais pour soutenir sa famille », avait expliqué au quotidien Jyllands-Posten un responsable des services funéraires de la communauté islamique danoise, Kasem Said Ahmad.

Omar El-Hussein avait 22 ans. Né au Danemark et d’origine palestinienne, il s’était sans doute radicalisé en prison, où il a purgé une peine après une agression au couteau. Il est soupçonné d’être l’auteur des deux attaques dans la capitale danoise le week-end dernier. La première, contre un centre culturel où se tenait un débat sur la liberté d’expression, avait fait un mort et trois blessés. Lors de la seconde, il avait abattu un juif de 37 ans devant la synagogue du centre de Copenhague et blessé deux policiers. Il a été tué dimanche avant l’aube, lors d’un échange de tirs avec la police.

(Avec AFP)