Monde

Le groupe EI revendique un nouvel attentat au Yémen

Le groupe État islamique (EI) a affirmé lundi avoir tué 29 agents de sécurité dans la province de Lahj, au sud du Yémen vendredi 20 mars.

Le groupe EI avait déjà revendiqué vendredi des attaques suicide contre des mosquées à Sanaa, la capitale yéménite, dont le bilan s’élève à 142 morts et 351 blessés, principalement parmi des fidèles chiites et des miliciens houthis.

Il s’agissait des premières attaques d’envergure revendiquées par l’EI au Yémen qui était jusqu’ici la chasse gardée d’Al-Qaïda.

(Avec AFP)