Monde

Deux jihadistes présumés arrêtés à Ceuta en Espagne

L’Espagne a annoncé mardi 10 mars avoir arrêté deux jihadistes présumés dans l’enclave de Ceuta, située au nord du Maroc, appartenant à une cellule « prête à frapper sur le territoire national ».

La police a mené au petit matin « une opération antiterroriste qui s’est soldée par l’arrestation à Ceuta de deux jihadistes présumés, qui formaient partie d’une cellule pleinement préparée ». Selon le ministère de l’Intérieur, les deux hommes de nationalité espagnole et d’origine marocaine, « suivaient les consignes de l’organisation terroriste Daech », le groupe Etat islamique.

Ce coup de filet fait suite à l’arrestation le 24 janvier de « quatre autres personnes de la même cellule jihadiste », précise le ministère. L’Espagne a par ailleurs démantelé plusieurs réseaux de recrutement pour le compte du groupe Etat islamique (EI) ces derniers mois, en particulier dans les enclaves espagnoles au Maroc de Melilla et de Ceuta, seules frontières terrestres entre l’Europe et l’Afrique.

(Avec AFP)