Intégration, Justice

Quatre jeunes jugés à Angoulême pour avoir fêté dans un bar les attentats de Charlie Hebdo

Quatre jeunes vont comparaitre lundi matin au tribunal correctionnel Angoulême, pour avoir célébré l’attentat de Charlie Hebdo dans un bar de la ville.

Le mercredi 7 janvier, les quatre jeunes s’étaient réjoui des attentats dans le bar du quartier de Ma Campagne, avec des propos racistes ou faisant l’apologie du terrorisme, comme «12 blancs de moins, ça s’arrose». Sur les caméras de surveillance, on voit également les quatre Angoumoisins entamer quelques pas de danse.

Poursuivis pour «apologie du terrorisme», les quatre hommes auraient du être jugés en comparution immédiate dès le mois de février, mais la salle du palais de justice avait été réquisitionnée pour un concours d’éloquence d’étudiants.