Sécurité

Le Canard Enchaîné révèle qu’un proche d’Amedy Coulibaly était fiancé avec une sous‐officier de la gendarmerie

Dans son édition qui paraît ce mercredi 4 février, Le Canard Enchaîné révèle qu’un complice d’Amedy Coulibaly, l’auteur des tueries de Montrouge et de l’Hyper Cacher, était fiancé à une sous‐officier du renseignement. Il faisait pourtant l’objet d’un mandat d’arrêt européen.

Ce proche de Coulibaly serait Amar R., un individu recherché pour trafic d’armes. Quelques heures avant la prise d’otages de l’Hyper Cacher, il a même été vu en compagnie de l’assassin.

Selon Le Canard Enchaîné, Amar R. a été pris en filature dès le lendemain du meurtre de Montrouge par les enquêteurs de la direction du renseignement de la préfecture de police. C’est à ce moment qu’ils ont constaté qu’Amar R., malgré le mandat d’arrêt européen à son encontre, pouvait entrer et sortir comme bon lui semblait dans le fort de gendarmerie ultra‐sécurisé de Rosny‐sous‐Bois (93). C’est en effet dans ce centre d’élite de la gendarmerie que travaille sa fiancée.

Le Canard Enchaîné précise que cette situation a rapidement pris fin puisque Amar R. a été interpellé le 23 janvier dernier.