Sécurité

Une fille de 10 ans convoquée par la gendarmerie pour avoir écrit : « Je suis d’accord avec les terroristes »

« Je suis d’accord avec les terroristes d’avoir tué les journalistes, car ils se sont moqués de notre religion. » La phrase été écrite par une fillette de 10 ans dans un devoir d’école. Elle lui a valu d’être convoquée par la gendarmerie à la brigade de Valbonne (Alpes-Maritimes), a révélé mardi Nice Matin.

Selon le procureur de la République de Grasse, Georges Gutierrez, la mesure est justifiée: « Tout le monde est sur le qui-vive. Elle peut reproduire un discours entendu chez elle. On a essayé de comprendre pourquoi elle a écrit tout ça ».

L’alerte aurait toutefois été lancée par une employée municipale et non pas par le personnel de l’école primaire.

La fillette a été entendue en présence de ses parents ainsi que d’un pédopsychiatre. D’après Nice Matin, l’affaire a été classée sans suite, sans que les enquêteurs puissent expliquer l’acte de l’enfant.

Cette convocation intervient une semaine après celle d’un élève de CE2, entendu par la police à Nice (Alpes-Maritimes) pour « apologie d’acte de terrorisme », pour des propos qu’il avait tenus en classe contre Charlie Hebdo.