Monde

Pakistan : 200 000 $ à celui qui assassinera le « propriétaire » de Charlie Hebdo

Selon Le Parisien, Haji Ghulam, ancien ministre pakistanais et actuel député du Awami National Party (ANP) a annoncé lundi 2 février, devant l’Assemblée nationale indienne qu’il offrait 200 000 $, soit 176 000 €, à celui qui assassinerait le « propriétaire » de Charlie Hebdo.

«Je ne peux pas tolérer qu’on s’attaque au caractère sacré du saint prophète. À qui assassinera le propriétaire, je donnerai 200 000 dollars. »

Il s’exprimait à l’occasion d’un débat sur l’attentat du 28 janvier qui a fait plus de 60 morts parmi les musulmans chiites à Shikarpur, dans le sud du pays.

Le député n’en est pas à son coup d’essai : en 2012, alors qu’il était ministre des chemins de fer, il avait promis une récompense pour qui tuerait le réalisateur du film « L’innocence de l’Islam ».

Depuis l’attentat à Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier, plusieurs manifestations contre les caricatures de Mahomet avaient eu lieu au Pakistan.