Politique

La région Ile‐de‐France vient en aide à l’imprimerie de Dammartin

Durant toute l’après-midi du 9 janvier, les Français ont eu les yeux braqués sur l’imprimerie CTD, perdue dans une zone industrielle de Dammartin‐en‐Goële (Seine‐et‐Marne). Les frères Kouachi, en cavales depuis la tuerie de Charlie Hebdo, s’étaient réfugiés dans ces locaux. Mais l’assaut du GIGN et du Raid, fatal aux terroristes, a provoqué beaucoup de dégâts dans l’imprimerie. Ces dégradations ont amputé et handicapé l’activité de l’imprimeur qui a du mal à faire redémarrer son activité.

Pour l’aider à se relancer, le Conseil régional d’Ile-de-France a voté à l’unanimité, ce jeudi, une aide d’urgence et de solidarité de 50 000 euros. Si cela ne suffit pas, le président de la région, le socialiste Jean‐Paul Huchon a précisé que l’entreprise pourrait recevoir une nouvelle aide.

Cette enveloppe s’ajoute à la collecte de fonds organisée par l’Association des commerçant de Dammartin ainsi qu’aux aides annoncées par la mairie et le département de la Seine et Marne.