Monde

L’Etat islamique publie le deuxième numéro de son magazine « Dar al-Islam »

Le groupe Etat islamique a diffusé ce mercredi soir sur internet le second numéro du magazine Dar al-Islam. Au programme les attentats de Charlie Hebdo, un appel à tuer les Français et une interview d’Hayat Boumedienne, la compagne d’Amedy Coulibaly.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

La Une est sans équivoque. Un titre menaçant – « Qu’Allah maudisse la France » – et une photo, froide, d’un militaire posté devant la tour Eiffel sont la toile de fond du deuxième numéro du magazine de l’État islamique. Dar al-Islam, le nom de cette revue francophone, a été publié mercredi soir sur internet par le groupe jihadiste.

Le premier numéro, sorti en décembre 2014 exhortait les musulmans à quitter la France pour rejoindre l’État islamique. Cette fois ci, le magazine de 14 pages fait la part belle aux attentats des 7, 8 et 9 janvier qui ont touché la France.

Dès la quatrième page, l’attaque contre Charlie Hebdo est évoquée, en français dans le texte : « Quelle attaque plus grande contre notre religion qu’insulter et se moquer de notre Prophète bien aimé comme l’ont fait les mécréants impurs et pervers de Charlie Hebdo. L’exécution de ces impurs réjouit tout croyant et attriste tout hypocrite ». La revue de propagande est également illustrée par des photos rappelant les attentats.

On peut ainsi reconnaître le couloir ensanglanté des bureaux de Charlie Hebdo, ou la capture d’écran de la vidéo qui a immortalisé l’exécution du policier Ahmed par l’un des frères Kouachi, légendée par un glaçant « soldat du tâghoût français humilié et effrayé ». Entre des citations du Coran, des sourates (chapitres du Livre) et des hadiths (paroles attribuées au prophète et ses compagnons), une grande part du magazine est également consacrée à Amédy Coulibaly.

Interview de Hayat Boumedienne

Le tueur de Montrouge et de l’Hyper Cacher, avait prêté allégeance au groupe État islamique dans une vidéo posthume. Pour les jihadistes, Coulibaly est « un exemple à suivre » et un « musulman ayant accomplit son devoir envers Allah ». Deux photos de son corps, particulièrement amoché à la suite de l’intervention du Raid à l’Hyper Cacher, illustrent également des articles de Dar al-Islam.

Le magazine jihadiste a également droit à son scoop. Il publie deux pages d’interview surréaliste d’Hayat Boumedienne, la compagne d’Amédy Coulibaly. Passée par Madrid puis la Turquie, elle se trouve probablement en Syrie depuis le 9 janvier. Elle n’hésite pas à chambrer les services de renseignement français qui la cherchent depuis la prise d’otage de l’Hyper Cacher : « Je n’ai rencontré aucune difficulté (à atteindre la Syrie, NDLR), c’est une bonne chose de vivre sur une terre qui est régie par les lois d’Allah. »

Enfin en page 7, le groupe État islamique exhorte une nouvelle fois ses sympathisants à s’en prendre clairement à des Américains ou des Français : « Si tu ne peux pas par l’explosif ou la balle, alors isole toi avec l’Américain ou le Français mécréant ou n’importe lequel de leurs alliés, écrase leurs têtes avec un pierre ou égorge-les avec un couteau, écrase-le avec ta voiture ou pousse-le d’une montagne ou étrangle-le ou empoisonne-le. »

Ce jeudi matin, le groupe État islamique a sortie le numéro 7 de Dabiq, un magazine anglophone. À l’intérieur, les jihadistes ont publié une interview d’Abu Omar, le jihadiste le plus recherché de Belgique et considéré comme la tête pensante de la cellule de Verviers, victime d’un coup de filet il y a quelques semaines.

Second numéro de Dar Al-Islam

Daar Al Islam II

Photo d’en-tête : la une du deuxième numéro de Dar al-Islam

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone