Divers, Monde

800 migrants sont morts dans un naufrage dimanche

800 morts, c’est le premier bilan officialisé par le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), en Italie, bien que seuls 24 corps aient été repêchés après le naufrage d’un chalutier au large de la Libye, dimanche. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a confirmé l’information.

28 survivants ont été retrouvés. Parmi eux, la police italienne a procédé à l’arrestation de deux hommes, tunisien et syrien, suspectés d’être capitaine et membre de l’équipage du bateau.

Ces interpellations succèdent à l’audition de la plupart des rescapés. Selon leur récit, le chalutier qui les transportait a chaviré sous l’effet d’un mouvement de foule alors qu’approchait un cargo portugais appelé à son secours. La porte‐parole du HCR a pu fournir quelques informations : « Il y avait un peu plus de 800 personnes à bord, dont des enfants de 10, 12 ans. Il y avait des Syriens, environ 150 Erythréens, des Somaliens… Ils étaient partis samedi à 8 heures de Tripoli ».

Une réunion extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement a lieu jeudi 23 avril pour étudier les problématiques liées à la migration clandestine par la mer. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a affirmé : « Nous ne pouvons pas continuer comme cela, nous ne pouvons accepter que des centaines de personnes meurent en essayant de traverser la mer pour venir en Europe ».

Avec cette nouvelle tragédie, plus de 1700 migrants sont morts depuis le début de l’année en effectuant la traversée entre la Libye et l’Italie. L’année dernière, ils étaient 50 à avoir perdu la vie sur la même période.

 

Photo d’en tête : Seuls 24 corps ont été repêchés par les autorités, qui estiment à 800 le nombre de migrants ayant perdu la vie, dimanche. (Matthew Mirabelli/AFP)