Religion / Laïcité

Deux imams reçoivent une lettre injuriant Mahomet

Les imams de deux mosquées situées à Besançon et Pontarlier (Doubs) ont reçu, dimanche, un courrier anonyme insultant Mahomet.

Ils ont déposé plainte lundi, ont indiqué la police et un responsable de la communauté musulmane. Dans cette missive, Mahomet est présenté comme « un grand malade mental, victime durant 20 ans, d’un fantastique délire mégalomaniaque », a indiqué à l’AFP Tahar Belhadj, responsable de la fédération régionale de la Grande mosquée de Paris, confirmant une information de France Bleu Besançon.

« La cible des islamophobes est le prophète d’islam, Mahomet », a déploré M. Belhadj. Il a assuré regretter que la communauté musulmane soit « prise en otage entre deux extrémismes, celui des terroristes qui ont usurpé le nom de l’islam, et celui des anti-islam ».

(Avec AFP)