Monde

La branche syrienne d’Al-Qaïda s’empare d’une base tenue par des rebelles modérés

En butte à une offensive, conduite par les troupes loyales à Bachar Al-Assad, qui le met en difficulté au sud-ouest de Damas, le groupe Jabhat Al-Nosra vient de s’emparer d’une base jusque là possédé par d’autres rebelles du régime dans le nord du pays.

Après un combat qui aurait fait une trentaine de morts selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), la branche syrienne d’Al-Qaïda a chassé de la base militaire 46 les hommes du groupe Hazzem, une unité modérée. A ce titre, les Américains leur avaient livré des missiles anti-chars TOW, aujourd’hui aux mains de Jabhat Al-Nosra.