Politique

La visite des parlementaires à Damas « à pleurer » pour François Bayrou

Le président du MoDem, François Bayrou, a condamné vendredi la visite de quatre parlementaires français en Syrie, y voyant du « bricolage irresponsable », de « puériles improvisations ».

« C’est à pleurer », a résumé sur France Info le maire de Pau, pointant « une démarche irréfléchie, irraisonnée, complètement improvisée et qui porte atteinte à toute la marge d’action qu’une diplomatie solide peut avoir ».

François Bayrou a déploré « des initiatives complètement individuelles, sans aucune légitimité, se présentant comme officielle et sans doute manipulées » puisqu’ils « vont jouer dans la main de ceux à qui il faut imposer des changements profonds ». Or, a‑t-il fait valoir, « quand vous êtes parlementaires, vous n’êtes pas une personnalité individuelle ».

(AFP)