Politique

Valls et Hollande condamnent la rencontre entre les parlementaires français et Bachar-Al-Assad

En visite aux Philippines, le président François Hollande a condamné jeudi l’initiative des parlementaires français en visite en Syrie, auprès du « dictateur » Bachar Al Assad, comme il l’a qualifié.

Manuel Valls a également condamné, jeudi, avec vigueur, l’initiative de parlementaires français qui ont rencontré le président syrien, en qui il voit « un boucher ».

« Je veux condamner avec la plus grande vigueur cette initiative », a lancé le Premier ministre sur BFMTV-RMC. « Que des parlementaires aient ainsi, sans crier gare, rencontré un boucher, je crois que c’est une faute morale ».

(Avec AFP)