Intégration, Monde

Quatre recruteurs du groupe Etat islamique incarcérés en Espagne

La justice espagnole a décidé d’incarcérer jeudi quatre hommes accusés de propagande et de recrutement pour le compte du groupe Etat islamique.

Ils avaient été arrêtés mardi pour « prosélytisme et endoctrinement via les réseaux sociaux, principalement Facebook. L’un d’eux est accusé également d’avoir administré un groupe (via la messagerie) Whatsapp qu’il entendait utiliser pour recruter des femmes pour le compte du groupe État islamique », d’après une source judiciaire.

L’Espagne a déjà démantelé plusieurs réseaux de recrutement pour le jihad, notamment dans les enclaves de Ceuta et Melilla sur le continent africain.