Monde

Le fondateur de mouvement islamophobe Pegida revient à sa tête

Sa mise à l’écart n’aura duré qu’un mois. Lutz Bachmann, qui avait démissionné fin janvier de la présidence du mouvement islamophobe allemand Pegida, revient à sa tête. Ce lundi, la page Facebook des «Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident», a annoncé qu’il avait été réintégré au sein du comité de direction du groupe.

Lurz Bachammn avait été contraint de démissionner de la présidence de Pegida en janvier, après la publication par le journal allemand Bild d’une photo le montrant grimé en Hitler et posté sur Facebook. Ce dernier conteste désormais l’authenticité du cliché et évoque un montage, ce qu’il n’avait pas fait lors de la publication de la photo.

« Personne ne m’aurait cru à ce moment », déclare‐t‐il au Guardian. « Tous les médias du monde en ont parlé. Sur la photo original, je n’ai pas de moustache. Depuis, elle a été révélée comme un montage, mais à ce moment‐là, il était impossible de la contester, et pour d’éviter les dégâts j’ai démissionné, mais seulement en tant que président. Je n’ai jamais quitté l’organisation. »