Justice

Cazeneuve : « Plusieurs dizaines de départs pour le jihad ont pu être évités depuis avril 2014. »

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a confirmé que le passeport de six candidats au jihad avait été confisqué ce matin. Il a ajouté qu’une quarantaine d’autres sorties du territoire étaient en cours d’interdiction.

Le ministre s’est félicité du bon fonctionnement de la plateforme d’assistance aux familles de jeunes prêts à partir en Syrie. « Plus de 1000 cas ont été signalés », a‑t-il précisé. Grâce à cette procédure et aux services de renseignement, « plusieurs dizaines de départs pour le jihad ont pu être évités depuis avril 2014. »