Sécurité

Le « mémorial » post-Charlie saccagé place de la République

Le collectif « 17 plus jamais » qui s’occupe de la bonne tenue des lieux de mémoire constitués place de la République (pour Charlie Hebdo) et porte de Vincennes (pour l’Hyper Cacher) a dénoncé dimanche 22 février, un saccage des lieux place de la République.

Sabrina, à l’initiative du collectif avec trois autres personnes, a affirmé que les couronnes de fleurs avaient été « arrachées », les messages « retirés des pochettes » et les « grands crayons ont été cassés en deux ». Selon le collectif, c’est la quatrième fois que des dégradations sont observés depuis qu’il s’occupe des lieux, le 11 janvier dernier.

Lire aussi : Une poignée de résistants entretiennent l’esprit de l’après-Charlie