Monde

Manuel Valls voit le jihad en Libye comme une « menace directe » sur l’Europe

En déplacement à Madrid, le Premier ministre, Manuel Valls s’est exprimé au sujet de la montée en puissance des troupes jihadistes en Libye.

Le chef du gouvernement français a tenu à soulever la question de la Libye et  « la menace directe que représente pour notre sécurité » la création, aux portes de l’Europe, « d’un nouveau repaire pour le jihadisme ».

Manuel Valls s’exprimait devant un congrès de sociaux-démocrates. Cette déclaration fait suite aux exactions des groupes islamistes en Libye et à l’exécution de 21 coptes égyptiens par le groupe Etat islamique dans ce même pays la semaine dernière. Cette mise à mort avait été retransmise dans une vidéo dans laquelle le groupe islamiste ciblait explicitement l’Italie.