Justice

« Cinq quartiers dédiés » seront créés en prison pour les détenus « concernés par le terrorisme islamiste »

Le nouveau « plan de lutte contre la radicalisation » en prison du ministère de la Justice prévoit la création de « cinq quartiers dédiés » où seront placés « des détenus concernés par le terrorisme islamiste, hors individus les plus radicaux », selon le Figaro de ce jeudi. Un quartier, doté de 20 à 25 places chacun et 18 surveillants, sera créé à Fleury-Mérogis, Lille-Annoeullin, Osny et deux seront établis à Fresnes.

L’administration pénitentiaire a défini :

« 26 établissements ayant vocation à recevoir des détenus radicalisés ».

Les autres mesures du plan comprennent notamment l’amélioration des conditions de vie, avec le recrutement de cent éducateurs et psychologues, et le recrutement de personnel pénitentiaire.

Avec AFP.