Religion / Laïcité

Le président de la Licra critique les appels de Netanyahu au départ des juifs d’Europe

Le Président de la Licra a demandé ce mardi au Premier ministre israélien de cesser de demander aux juifs d’Europe de rejoindre Israël, un appel réitéré par Benjamin Netanyahu après les attentats de Paris et Copenhague.

«Certes, un antisémitisme mortifère frappe à nouveau notre vieille Europe», écrit Alain Jakobuwicz dans une tribune publiée par Le Monde. «Mais au nom de quoi les juifs européens et particulièrement les juifs français quitteraient leur pays?» «Ce n’est pas à eux de partir, mais aux salauds qui s’attaquent à eux. Il n’est ni dans l’histoire ni dans la tradition juive de déserter», affirme‐t‐il.

Si Alain Jakobuwicz reconnaît que l’aliyah, l’émigration juive vers l’Etat hébreu, est en «forte augmentation», il refuse de qualifier le phénomène d’ «exode». «Israël ne peut pas prospérer sur le malheur des juifs», tranche‐t‐il.

Lire aussi : Pourquoi on peut relativiser la vague de départs des juifs français en Israël