Monde

Maroc : huit condamnations pour jihadisme dont un Français

Huit personnes, dont un ressortissant français, ont été condamnées dans « des affaires de terrorisme » à des peines de trois à cinq ans de prison ferme par un tribunal de Salé, près de Rabat, a rapporté jeudi l’agence MAP.

Le Français, Pierre Pascal, a écopé de cinq ans de prison ferme pour « constitution de bande », « actes de terrorisme dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public » et « apologie d’actes constituant des crimes terroristes », selon la même source.

D’après la MAP, certains de ces condamnés sont impliqués dans le recrutement de jeunes Marocains « dans les rangs de groupes terroristes en Irak et en Syrie », sans qu’il ne soit fait explicitement mention du groupe Etat islamique (EI). Ils « recevaient des fonds étrangers pour financer le terrorisme ».

Au début du mois s’est ouvert le procès de quatre autres ressortissants français accusés de « terrorisme », également à Salé. Il a été ajourné au 5 mars.

Le Maroc, tout comme la France, compte plus d’un millier de ressortissants, dont des binationaux, dans les rangs d’organisations jihadistes comme le groupe EI.

(Avec AFP)