Monde

La liberté de la presse en nette régression en 2014

La liberté de la presse a connu une « régression brutale » en 2014, conséquence notamment de l’action du groupe État islamique et des nigérians de Boko Haram, selon le classement annuel de Reporters sans frontières publié jeudi 12 février.

« Il y a eu une détérioration globale, liée à des facteurs très différents, avec l’existence de guerres de l’information, l’action de groupes non étatiques qui se comportent en despotes de l’information », a déclaré à l’AFP Christophe Deloire, secrétaire général de RSF.