Sécurité

Taubira: «Il n’y a pas lieu d’imaginer un nouveau texte antiterroriste»

La ministre de la justice, Christiane Taubira est aux États‐Unis et elle y a expliqué la politique antiterroriste de la France. Le gouvernement «n’a pas fait le choix d’un Patriot act» malgré le débat qui a eu lieu après les attentats des 7, 8 et 9 janvier, a détaillé la garde des sceaux.

Bien qu’elle ait reconnu que la France était le pays européen qui fournissait le plus de combattants étrangers aux groupes jihadistes en Irak et en Syrie, elle a estimé qu’il n’y avait pas «lieu d’imaginer un nouveau texte antiterroriste».

Elle a toutefois précisé qu’il faudrait travailler sur la lutte contre l’antisémitisme et à l’élaboration de «fichiers de suivi des personnes condamnées pour acte de terrorisme».