Sécurité

« Les théories du complot, c’est parfois drôle. Quand vous vous retrouvez au milieu, c’est tout de suite beaucoup plus terrifiant »

Martin Boudot est un des deux journalistes de l’agence Premières lignes qui ont filmé les frères Kouachi lors de leur attaque à la rédaction de Charlie Hebdo.

Sa vidéo a été reprise par la plupart des médias du monde, mais ça n’a pas réussi à la rendre crédible aux yeux des adeptes de la théorie du complot. Un mois après, il décide de prendre la parole dans Le Plus pour se défendre des accusations de falsification lancées par certains complotistes.

Il démonte méthodiquement la théorie publiée sur le site Panamza, avec une touche d’humour : « quel serait l’intérêt pour nous de mentir sur ce point ? J’ai beau essayé de vous suivre mais à votre avis, on couvre qui, exactement, en mentant ? Les juifs ? La DGSE ? Sodexo ? Rastapopoulos ? »