Monde

Les Emirats reprennent les frappes contre le groupe Etat islamique

Ce mardi matin, les Emirats arabes unis ont annoncé la reprise des raids aériens contre le groupe État islamique (EI), au sein de la coalition internationale. Fin décembre, les Émirats avaient suspendu leur participation aux frappes suite à la capture d’un pilote jordanien par l’EI, exécuté depuis et dont la vidéo a été diffusée la semaine dernière.

Les Emirats arabes unis craignaient que le même sort soit réservé à l’un de ses pilotes. Mais d’après un communiqué du commandement militaire émirati : « Des avions de l’escadron de F‑16 basé en Jordanie ont lancé ce mardi des raids contre des positions de l’organisation terroriste Daech atteignant leur objectif et regagnant leur base sans dommage. »