Monde

Un autre otage américain aux mains de l’Etat islamique, selon la Maison Blanche

Ce mardi soir, la Maison Blanche a révélé l’existence « d’au moins un autre otage américain » détenu au Moyen-Orient, sans donner plus de précision sur son identité ou sur les circonstances de son enlèvement.

Les autorités américaines ont fait cette annonce lors d’une conférence de presse, quelques minutes seulement après la confirmation, par le président Barack Obama, de la mort de Kayla Mueller, une humanitaire américaine de 26 ans, enlevée par le groupe État islamique dans le Nord de la Syrie.