Monde

Les cyberactivistes Anonymous déclare la guerre au groupe État islamique

Dans une vidéo mise en ligne dimanche 8 février, le groupe de cyberactivistes Anonymous a revendiqué des dizaines de piratages de comptes Twitter pro-État islamiques.

Les Anonymous, qui se surnomment eux-mêmes les « Hacktivists » listent les différents comptes qu’ils ont piraté et qui sont aujourd’hui fermés. Ils expliquent dans la vidéo que les attaques ont été coordonnées par « des musulmans, des chrétiens et des juifs » et menacent directement l’État islamique: « Nous vous chasserons, […] il n’y aura pas de lieus sûrs pour vous sur Internet ».