Monde

A Oxford, des étudiants mobilisés contre la venue de Marine le Pen

Selon le quotidien britannique, The Independent, la venue programmée de la présidente du Front National dans la prestigieuse université d’Oxford suscite l’outrage de certains étudiants.

La présidente du Front national Marine le Pen avait répondu présente à l’invitation de l’ « Oxford Union debating club », qui organise des joutes oratoires. Mais l’annonce de sa venue, prévue jeudi 5 février, a suscité la colère de l’association étudiante « Oxford Unite against fascism » (Oxford uni contre le fascisme). Weyman Bennet, l’un de ses représentants, a réclamé: « Il faut révoquer cette invitation à une islamophobe notoire. » Trois-cent étudiants ont signé une pétition demandant l’annulation de la venue de la leader d’extrême-droite.

Conseiller du parti travailliste, John Tanner a déclaré dans le journal local, l’Oxford Mail: « Les traditions de tolérance, d’harmonie ethnique et de coopération internationale d’Oxford sont trop précieuses pour qu’on puisse les mettre en danger avec une telle provocation inconsidérée. »

Dans le journal étudiant, l’Oxford Student, la présidente du club de debating s’est défendue de cautionner la leader d’extrême droite, ajoutant que les auditeurs étaient là pour être questionnés.