Monde

La Jordanie riposte à l’Etat islamique en exécutant deux jihadistes

La Jordanie a annoncé avoir exécuté la jihadiste irakienne Sajida Al-Rishawi dont l’Etat islamique avait exigé la libération. Un autre islamiste, également condamné à mort, a été exécuté par pendaison.

Sajida Al-Rishawi, condamnée à mort pour sa participation à des attentats meurtriers en 2005 à Amman, et Ziad Karbouli, un responsable d’Al-Qaïda, ont été exécutés dans la nuit de mardi à mercredi, a dit à l’AFP le porte-parole, Mohammad Momani.

En représailles à la mort du pilote jordanien Maaz Al-Kassasbeh, brûlé vif dans une cage par l’Etat islamique, la Jordanie avait menacé de se venger. Le porte parole de l’armée jordanienne, le général Mamdouh Al-Amiri, avait annoncé ce mardi, dans un communiqué rapporté par la télévision officielle : « Le sang du martyr ne coulera pas en vain et (…) la vengeance (…) sera proportionnelle à cette catastrophe qui a frappé l’ensemble des Jordaniens. »