Justice

Un enfant de 9 ans entendu au commissariat pour apologie du terrorisme, son père porte plainte

Le 15 janvier, un enfant de 9 ans a été entendu au commissariat de Villers-Côtterets (Aisne) pour avoir crié « Allah akbar » pendant une minute de silence en hommage aux victimes des attentats, a‑t-on apprit ce vendredi par l’AFP.

Une enquête a été ouverte pour apologie du terrorisme. L’enfant a été entendu en présence de son père et a expliqué qu’il ne comprenait pas ce qui se passait. Le père a déposé plainte le 23 janvier pour dénonciation calomnieuse et diffamation, d’après le procureur de Soissons.

Cette affaire intervient au lendemain de l’audition au commissariat de Nice de Ahmed, 8 ans, entendu pour apologie du terrorisme.

A lire aussi : Au commissariat à 8 ans : « Ses camarades l’appellent Ahmed le terroriste »