Monde

Japon : un journal s’excuse d’avoir publié la une de Charlie Hebdo

Le quotidien japonais Tokyo Shimbun a présenté ses excuses aux musulmans pour avoir publié la Une polémique de Charlie Hebdo en première page de son édition du 13 janvier, puis dans celle du 14 janvier.

Dans son édition du jeudi 29 janvier, le journal a glissé un entrefilet intitulé « Excuses aux musulmans » ainsi qu’un article titré « À propos de la reproduction de caricatures. » Pourtant, les responsables du quotidien s’étaient déjà justifiés en affirmant vouloir « donner des éléments permettant au lecteur de se faire son propre jugement sur le problème. »

Les responsables du journal indiquent avoir reçu des lettres de protestations de la part des organisations de Pakistanais musulmans du Japon, choqués par la nouvelle caricature du prophète Mahomet. Ils avaient déjà manifesté leur mécontentement devant la rédaction le 22 janvier.

L’attentat qui a frappé le siège de Charlie Hebdo a largement été couvert par les médias japonais qui ont tenté d’expliquer la nature du journal satirique français, un genre qui n’existe pas au Japon.

(Avec AFP)