Vu sur le web

Affaire Ahmed : Twitter fait dans l’humour bon enfant

L’audition d’un enfant de huit ans, soupçonné d’avoir tenu des propos faisant l’apologie du terrorisme en classe, dans un commissariat de Nice en présence de son père a quelque chose de grand‐guignolesque. Twitter ne risquait pas de passer à côté. Entre détournements d’images, jeux de mots plus ou moins goûtus, et références croisant grand‐banditisme et baskets à scratch, les twittos ont dégainé leurs armes habituelles.

Frédéric Geldhof note qu’on peut ne pas avoir un seul poil au menton et être un vrai barbu dans l’âme.

Antoine Adam a vu l’un des complices d’Ahmed s’enfuir au volant de sa voiture. Au moins, cette fois‐ci, on ne théorisera pas sur la couleur des rétros.


YannisDom en profite pour élucider l’énigme qui hante Gilbert Bécaud depuis 70 ans et la « Star Académie » après lui (tout particulièrement la saison 3) .


Florence M. n’a aucune morale. Elle s’amuse de la douleur des usagers du RER A.

Echo 55 n’a pas oublié d’être solidaire avec les forces de l’ordre.

Rachida Zenz a remonté la filière du jihadisme international. D’ailleurs l’individu aurait l’habitude de laisser des colis suspects un peu partout derrière lui.


OneRadex y va aussi de sa petite blague. Une vraie tuerie.

De là à ce que la toile se fasse épingler pour apologie de l’humour noir …