Monde

L’assaut est terminé à Tripoli

Ce matin, des hommes armés se sont emparés de l’hôtel Corinthia, à capitaux maltais, situé dans un quartier fréquenté de Tripoli, la capitale de la Libye, après avoir fait explosé une voiture piégée devant l’établissement. La branche libyenne du groupe Etat islamique a revendiqué l’attaque via Twitter. Après que les forces de sécurité libyennes ont encerclé le bâtiment, la situation est désormais sous contrôle comme le confirme Joseph Muscat, le Premier ministre maltais, sur son compte Twitter. L’affrontement a pris fin quand les assaillants ont fait sauter les ceintures d’explosifs qu’ils portaient à leur taille, ont expliqué les autorités libyennes.

Selon un officier libyen, trois morts seraient à déplorer chez les gardes. Un Américain, un Français, deux Philippins et un Sud‐Coréen ont également été tués, selon l’AFP.  Le nombre de blessés est quant à lui incertain.

Des photos obtenues à partir des caméras de surveillance de l’hôtel montrent l’un des assaillants présumés:

L’Etat islamique a diffusé la photo de l’un des assaillants. Il s’agirait d’un Tunisien nommé Abu Ibrahim.