Sécurité

Le gouvernement met des armes et des gilets pare‐balles à disposition de la police municipale

Le gouvernement va mettre gratuitement à disposition de la police municipale 4000 revolvers et va aider à financer l’achat de 8000 gilets pare‐balles.

Cette annonce a été faite à l’issue d’une réunion qui a eu lieu lundi après‐midi entre le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, le président de l’Association des maires de France, François Baroin, le président de la Commission consultative des polices municipales, Christian Estrosi, ainsi que les syndicats de police.

Cette décision fait suite aux attentats des 7, 8 et 9 janvier dernier qui ont touché la France. Elle vise à «améliorer les conditions de travail et de protection des personnels, dans le respect du principe de libre administration des collectivités territoriales», a déclaré Bernard Cazeneuve.

Les municipalités qui le souhaitent pourront donc armer leur police, mais il n’est pas question de généraliser cette mesure, a précisé le ministre de l’Intérieur.