Monde

Tunisie : des centaines de manifestants devant le musée du Bardo

Quelques centaines de manifestants et touristes se sont rassemblés mardi à Tunis pour dénoncer l’attaque sanglante du 18 mars contre le musée du Bardo dont la réouverture au public a été reportée pour raisons de sécurité.

Quelques dizaines de personnes, essentiellement des guides touristiques et des journalistes, ont pu accéder à l’intérieur de l’enceinte où se trouvent le musée et le Parlement tunisien, selon une journaliste de l’AFP sur place. Certains y chantaient et dansaient au son de tambourins. Des manifestants ont aussi ramené trois chameaux.

A l’extérieur de l’enceinte, environ 250 autres manifestants étaient rassemblés, tenant des feuilles et des pancartes en anglais proclamant « Visit Tunisia », « I will receive you with jasmine » (ndlr : « Je vous accueillerai avec du jasmin »), et reprenaient en chœur des slogans comme « Tunisie libre, terrorisme dehors ».

Quelques touristes qui n’avaient pas été informés du report de l’ouverture du musée étaient également présents, assurant ne pas avoir peur malgré l’attaque revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique qui a coûté la vie à 20 touristes étrangers et à un policier tunisien.

(Avec AFP)