Monde

Les attaques du groupe État islamique contre les yézidis pourraient constituer un génocide

Les attaques en Irak des jihadistes du groupe État islamique contre la minorité yézidie « pourraient constituer un génocide », affirme jeudi un rapport de l’ONU.

Le rapport fait état des exactions du groupe jihadiste depuis juin dernier : meurtres, tortures, viols et enrôlement des enfants, « contre de nombreux groupes ethniques et religieux en Irak, dont certaines pourraient constituer un génocide », a indiqué le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme, dans un communiqué.

« Le schéma manifeste des attaques contre les Yézidis a indiqué l’intention de l’EIIL (État islamique en Irak et au Levant, ancien nom de l’EI, ndlr) de détruire les Yézidis en tant que groupe ».

(Avec AFP)