Monde

Les attaques du groupe État islamique contre les yézidis pourraient constituer un génocide

Les attaques en Irak des jihadistes du groupe État islamique contre la minorité yézidie «pourraient constituer un génocide», affirme jeudi un rapport de l’ONU.

Le rapport fait état des exactions du groupe jihadiste depuis juin dernier : meurtres, tortures, viols et enrôlement des enfants, «contre de nombreux groupes ethniques et religieux en Irak, dont certaines pourraient constituer un génocide», a indiqué le Haut‐Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme, dans un communiqué.

«Le schéma manifeste des attaques contre les Yézidis a indiqué l’intention de l’EIIL (État islamique en Irak et au Levant, ancien nom de l’EI, ndlr) de détruire les Yézidis en tant que groupe».

(Avec AFP)