Culture

Destructions de sites archéologiques par l’EI : François Hollande en visite au Louvre pour lancer « un cri d’alerte »

Ce mercredi, François Hollande visite le Département des antiquités orientales du Louvre pour lancer un « cri d’alerte et de solidarité ». Le chef de l’État veut ainsi condamner les saccages de sites archéologiques et d’antiquités commis par le groupe État islamique.

A partir de 15 heures, l’AFP précise que le président de la République se fera présenter quatre objets emblématiques : les statues de l’intendant Ebih-II et de Gudea, la monumentale cour de Khorsabad et le Code d’Hammurabi, un ouvrage historique et littéraire, pièce maîtresse de la civilisation mésopotamienne.

Il sera accompagné de la directrice générale de l’Unesco Irina Bokova, qui a vu dans les destructions commises par l’EI un « nettoyage culturel » et un « crime de guerre ». Tous deux prendront la parole à l’issue de cette visite.