Monde

Le fondateur d’une milice anti-Etat islamique arrêté en Suisse, puis relâché

John Cosar, le fondateur du Conseil militaire syriaque, une milice anti-État islamique, a été interpellé à Bâle (Suisse), où il a été interrogé, puis relâché.

La justice suisse l’accuse d’avoir rejoint une armée étrangère sans autorisation officielle. Il encourt jusqu’à trois ans de prison.

John Cosar, lui, ne se cache pas d’avoir combattu en Syrie, contre le groupe État islamique, au cours des deux dernières années.