Religion / Laïcité

La volte-face du PS sur la neutralité religieuse dans les crèches privées

Oui, et puis en fait non. Le Parti socialiste a reporté les débats sur une proposition de loi visant à instaurer la neutralité religieuse dans les crèches privées et les autres établissements privés accueillant des mineurs (garderies, centres de loisirs, etc.).

Une proposition de loi des radicaux de gauche devait être débattue jeudi, à l’Assemblée, à la suite de son adoption en commission la semaine dernière, mais le PS a demandé un report des débats après les élections départementales.

Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, a déclaré, à propos de ce texte :

« Je regrette son inscription dans cette période officielle de campagne électorale d’un texte dont on voit bien que juridiquement il ne pose pas de grandes difficultés mais soulève de grands débats qui sont quelquefois loin de la réalité » de la proposition de loi. […] La période me semble mal adaptée pour un examen serein »

Le débat sur la neutralité religieuse dans les crèches privées est né de l’affaire « Baby Loup », une crèche privée qui avait licencié l’une des ses employées voilée.