Monde

Au moins quatre anciens militaires belges dans les rangs du groupe l’État islamique

Le ministre de la Défense belge, Steven Vandeput, a indiqué mardi qu’au moins quatre anciens militaires belges étaient partis en Syrie, rejoindre les rangs du groupe État islamique.

Deux d’entre eux seraient toujours sur le front, un a été tué et le dernier est rentré en Belgique après une blessure. Il a alors été renvoyé de l’armée pour désertion.

La surveillance de ces anciens militaires partis faire le jihad inquiète les services de renseignements belges, selon le quotidien néerlandophone De Standaard.