Monde

L’ONU refuse de lever l’embargo sur les armes en Libye pour lutter contre les terroristes

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU a refusé lundi 9 mars de lever l’embargo sur les armes qui touche la Libye. Le gouvernement libyen avait demandé sa levée afin de pouvoir mieux lutter contre les jihadistes.

Cette demande libyenne d’exemption à l’embargo portait sur des dizaines d’hélicoptères, d’avions de combat et de tanks, ainsi que sur des milliers de fusils d’assaut avec leurs munitions. La Libye souhaitait acheter cet arsenal à l’Ukraine, à la Serbie et à la République tchèque.

Livrée aux milices, la Libye est dirigée par deux parlements et deux gouvernements rivaux, l’un proche de la milice Fajr Libya qui contrôle la capitale Tripoli, et l’autre reconnu par la communauté internationale qui siège à Tobrouk.

(Avec AFP)