Politique

Bapt favorable à une « suspension » du groupe d’amitié France-Syrie

Le député PS Gérard Bapt, critiqué pour s’être rendu à Damas, s’est dit mardi favorable à une « suspension » du groupe d’amitié France-Syrie à l’Assemblée, une solution discutée avec Bruno Le Roux et Claude Bartolone.

Le député va passer devant les membres de la Haute autorité du Parti socialiste « pour voir si l’éthique a bien été respectée ». Cette décision a été prise par Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire, lors d’un entretien au siège rue de Solférino, a déclaré Gérard Bapt à la presse à sa sortie.

(Avec AFP)