Culture

Zineb El Rhazoui, journaliste à Charlie Hebdo : « C’est un devoir de me liquider »

La journaliste franco-marocaine, collaboratrice de Charlie Hebdo, Zineb El Rhazoui est menacée de mort sur les réseaux sociaux par des sympathisants du groupe État islamique depuis les attentats des 7, 8 et 9 janvier. Elle se confie ce mercredi matin à BFM TV et explique que c’est devenu « un devoir de [la] liquider ».

« A défaut d’une balle ou d’un explosif, ils conseillent par exemple de m’isoler et de m’écraser la tête avec des pierres, de m’égorger, de me brûler, ou de brûler ma maison »

Mais la jeune femme n’entend pas se laisser faire : « Moi je leur dis je vous attends de pied ferme les mecs. On va bien voir ce que vous allez faire. »