Justice

Trois ans de prison pour avoir jeté des grenades contre la mosquée du Mans

Un homme de 69 ans a été condamné mardi au Mans à une peine de trois ans de prison dont deux avec sursis pour avoir jeté, sans faire de victime, des grenades d’exercice et tiré contre une mosquée de la ville, début janvier, au lendemain de l’attentat contre Charlie Hebdo.

Cette peine est assortie d’une mise à l’épreuve et d’une obligation de soins.

Le procureur de la République du Mans a considéré que ces actes avaient été commis «sur fond de préjugés raciaux et d’amalgames stigmatisants».