Monde

Les Rafale du Charles de Gaulle ont largué leurs premières bombes contre le groupe État islamique

Les Rafale du Charles de Gaulle ont largué mercredi leurs premières bombes, deux jours après le début de l’engagement du porte-avions dans les opérations de la coalition internationale contre le groupe État islamique en Irak, a constaté un photographe de l’AFP.

Deux des quatre Rafale qui avaient décollé le matin du bâtiment, au nord du Golfe étaient partis avec quatre bombes chacun, à guidage laser ou GPS.

Avec AFP