Intégration

Engagement citoyen : 15 propositions en avril

La mission de réflexion de l’Assemblée sur « l’engagement citoyen et l’appartenance républicaine » présentera à François Hollande « une quinzaine de propositions concrètes » au début du mois d’avril, a annoncé jeudi le président de l’Assemblée, Claude Bartolone (PS).

Celui-ci s’exprimait devant la presse à l’issue de la première réunion de cette mission, composée de 27 députés de tous les groupes, après que la mission ait auditionné, jeudi, Martin Hirsch, président de l’Institut du service civique; Mohamed Mehmache, porte-parole du collectif « AC le feu » et Gwenaëlle Calvès, professeure de droit public.

Cette mission, demandée par le président de la République, est « en lien avec l’esprit du 11 janvier », mais pas « avec les attentats » de Paris et de Copenhague, a assuré Claude Bartolone.

« Ne cherchons pas une causalité directe entre un certain délitement du lien civique et du sentiment d’appartenance à la communauté républicaine (d’une part) et des dérives criminelles (d’autre part) », a ajouté l’élu socialiste de Seine-Saint-Denis.

Rétablissement du vote obligatoire ?

La mission examinera notamment « la question de rétablir une dimension obligatoire au service national et les formes qu’il pourrait prendre », avait précisé Claude Bartolone, en annonçant son lancement le 3 février. Mais elle portera aussi « une attention particulière », avait-il dit, à « la situation actuelle du monde associatif et militant en France et sur sa capacité à fédérer les initiatives ».

La question de rendre obligatoire le vote a aussi été évoquée jeudi matin, a indiqué la députée UMP Isabelle Le Callennec, membre de la mission.

Cette mission va s’appuyer sur une étude d’opinion réalisée par la Fondation Jean Jaurès, proche du PS, et la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), libérale, avec le concours de Harris interactive. Elle se réunira chaque jeudi jusqu’à fin mars et tiendra une réunion commune avec un panel d’une vingtaine de citoyens.

(avec AFP)